Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

P'titesboutiks

Chez Mary Kathryn    http://www.ehandcrafts.com

Chez Jennifer    http://www.jjscollectibles.com/servlet/StoreFront  

Wyndhamneedleworks       http://www.wyndhamneedleworks.com/index.htm

Livres japonais      http://pomadour24.etsy.com

De la laine chez Gwennola   http://www.laine-et-tricot.com  

Chez Marianne et Francisca   http://www.marotte-cie.com  

Rue Chabanais à Paris   http://www.desfilsetuneaiguille.com/shoponline/fr/

Recherche

Articles Récents

Catégories

6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 17:27

Et nous voilà repartis pour une nouvelle édition , du 18 au 21 AVRIL 2012

Des expos.  très sympas en perspective (mais ça c'est une évidence !!!) J'ai hâte de voir les cache-théières en tricot de Loani Prior  entre autre !

 

A bientôt....AMOUR DU FIL 2012

Repost 0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 14:11

Tout d'abord, merci de vos petits mots d'encouragement

 

Donc, découdre puis recoudre , le problème n'est pas vraiment là.  C'est surtout qu'il y trois épaisseurs de drap de laine à assembler et l'idéal est de tomber pile poil bien sûr .

 

Plus qu'une seule bande à fabriquer : coudre les 1/2 cercles , coudre les cercles  par dessus, point arrière avec une espèce de liane jaune, et encore ces billions de bullions en perlé de soie..................une broutille n'est-ce pas  ! ! ! ! Puis la coudre bien sûr et le top sera terminé  héhéhéhé !

 

Alors à bientôt...

28 FEVFRIER 2012 00228 FEVFRIER 2012 001

Repost 0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 14:37

Une seule solution...............dé-cou-dre !   Juste 5mm de différence mais c'est justement ce qui fait LA différence .

 

A bientôt ...

 

GGGGGRRRRRRR

Repost 0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 17:04

Dans la famille B..., je demande la "crocheteuse"  (on dit bien une tricoteuse , alors .............). Donc chez nous, si on demande la crocheteuse, c'est Alice qui répond "présent ".

 

Portes-ouvertes chez Gwennola en Octobre dernier. Plaisir des yeux pour les couleurs, plaisir des mains pour la douceur. En un mot , "papouiller" mais avec délicatesse !!!

Alice fait son choix, moi le mien. Le temps passe. Les crochets restent rangés, priorité au .........lycée .

 

Puis un WE Alice sort son matériel, pique dans mes laines  et décide de faire un cadeau pour son amie Vanessa qui partage son cours de jazz.15 FEVRIER 2012 017

Et hop !15 FEVRIER 2012 01520 FEVRIER 2012 00920 FEVRIER 2012 01120 FEVRIER 2012 00820 FEVRIER 2012 007

écharpe

 

Des pastilles de nacre pour la finition, sympa n'est-ce pas ?!

Et pour présenter l'écharpe, Alice a demandé à sa maman de faire un sac. Chose faite mais ce n'est pas le sujet , on demande la crocheteuse pas la couturière dans la famille B... aujourd'hui  

Prochaine étape: trouver un beau fil en cachemire et amadouer Alice pour qu'elle me fasse le même (héhéhéhé..........!!!)

 

A bientôt...

ps: laine Kunstgarn couleur n°12 crochet n°3

Repost 0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 18:19

Une petite journée de libre , en profiter pour avancer bullions après bullions car il me tarde de le terminer !

 

BORDURE HAUT DETAIL ROND A bientôt...

BORDURE HAUT

Repost 0
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 14:42

Partir au petit matin avec des Thermos et des couvertures , direction ChartresCHARTRES ALLER, être chaleureusement accueillis par un ami (et parrain de Laurène ), sauter dans le train pour Paris, déjeuner chez Chartier et se diriger vers le but premier de notre voyage : Les portes-ouvertes de l'Ecole BOULLE. 

 

Presque trois heures de visite dans cette prestigieuse école, une foule incroyable, la découverte des métiers d'art, rester admiratifs devant les talents, et se dire "ce serait à refaire...", regrets. Mais voir des étincelles dans les yeux d'Alice, laisser mûrir.

 

Essayer de voir le plafond de l'Opéra Garnier mais arriver trop tard. Faire quelques photos quand même pour l'épeuve d'histoire de l'art du brevet de LaurèneOPERA. Lui promettre que oui, cette fois-ci nous verrons la Tour Eiffel ! Mais avant , descendre l'Avenue de l'Opéra (avec un vent glacial) d'un pas décidé et faire un saut  au 1 rue Chabanais, vous voyez pourquoi ..........très raisonnable : des cotons perlés pour quilter le BOM 2011 (oui , plus 2 chartes Prairie Schooler ) Arriver Place du Trocadéro à la nuit (et un froid mais un froid !!)

Rien de tel pour le combattre que de déguster  de succulents macarons de chez ...........?????????? Ah! Vous croyez sans doute que c'est L...... et bien non, bien meilleurs, généreux et encore plus "scrumptious"

CARETTE 1      Alors ?     CARETTE 2 Oh ! Dommage     CARETTE 3  Oui,  CARETTE ! ! ! et dire qu'à une époque c'était une gourmandise quotidienne..............tout se perd !

ALICE LAURENE NUIT

 

Le lendemain, se réveiller sous 15cm de neige , renoncer la mort dans l'âme d'aller jusqu'à Orléans écouter mon frère au théatre, faire mauvaise fortune bon coeur ,  visiter la cathédraleCATHEDRALE FACECATHEDRALE COTE ALICE LAURENE CHARTRESet repartir derrière les chasse-neige ! ! ! !  

 

 

A bientôt.....

 

Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 15:38

Ce matin nous avons eu des bourrasques de neige glacée. Obligée de sortir pour un atelier gym avec les petits, j'ai bien regretté l'ambiance musicale de ce WE.

 

Dimanche matin , direction le Grand'R pour écouter la classe d'orchestre du conservatoire. Mon petit bonheur de voir Alice jouer entre son professeur et une autre élève.

ALICE 1ALICE 3 

ALICE 2Juste le temps de manger un petit morceau et nous voilà reparties avec Alice pour écouter Laurent Korcia au violon avec l'ensemble Sinfonia Varsovia  ,Tchaïkovsky  à nouveau  LAURENT KORCIA SINFINIA VARSOVIAPuis sans prendre le temps d'écouter les applaudissements, filer au Théatre pour écouter Jean-Philippe Collard  , "Tableaux d'une exposition" de Moussorgski. Ambiance feutrée dans ce petit théatre aux allures de bonbonnière. Seul hic , le grand monsieur d'un certain âge qui est venu s'asseoir à côté de moi exhalait le tabac froid comme rarement, il était aussi dévoré de rhume.......je sentais les microbes me sauter dessus   DIDIER COLLARD TABLEAUX D'UNE EXPOSITIONEnsuite,  direction l'Eglise St Louis pour écouter le choeur du Patriarcat russe de Moscou chanter des lithurgies orthodoxes et des chants populaires russes . 

 

Faire un saut à la maison pour manger très vite et repartir au Manège écouter l'Orchestre Philarmonique de l'Oural et Boris Berezovsky : le concerto pour piano et orchestre n°3 de Rachmaninov. Bien, très, très bien.

 

J'ai voulu faire quelques photos pour le blog et, à ma grande surprise, une personne du Grand'R est venue me dire que je n'avais pas le droit** de le faire  (????????). Je n'ai pas réalisé tout de suite que cela s'adressait à moi , concentrée sur ce que je faisais et l'oeil dans mon viseur. La dame (madame toutlemonde) qui était à côté de moi a sans doute pensé qu'elle était investie d'une haute mission et n'a rien trouvé de mieux que de me secouer le bras pour m'empêcher de photographier , ha-llu-ci-nant .

Manifestement, le maître étalon de la c.....ie assistait aussi à la représentation !! Et donc , voici Berezovsky en train de saluer (promis juré , c'est lui,  même si vous ne le reconnaissez pas à cause de madame redresseur de tort!)

BEREZOVSKY.jpgVous dire que nous n'avons pas vu passer le WE est de trop n'est-ce pas ?!

 

Bilan. 

Ecouter la musique classique en "live" se mérite :

-s'organiser pour réserver début janvier : faire la queue de bonne heure, venir avec un bon livre et de bonne chaussures confortables ,éventuellement un parapluie au cas où (j'ai vu des gens venir avec un petit siège pliant !) et faire admettre à votre cercle familial que se relayer  est une excellente idée!

-Faire son petit bas de laine avant Noêl car si les organisateurs se targuent de proposer des concerts à petits prix (c'est vrai)..........un sou + un sou + un sou = des euros ! (et on n'a pas tout entendu)

-Faire confiance à Mr Picard surgelés les yeux fermés car ce n'est pas ce WE là que vous aurez le temps d'essayer le gigot de 7 heures !

-Bien comprendre que lorsque l'horaire indiqué est par exemple 19h30.......il vaut mieux être sur place à 18h30 sinon on risque le syndrome du pilier, le syndrome des genoux dans la poche, le syndrome du ras de la scène au ras des yeux ! ! !

 

Et puis triste constat, beaucoup plus de cartes vermeilles au m2 que de cartes étudiants. Là sincèrement , cela me désole, les organisateurs ont encore du boulot de ce côté là pour changer les mentalités.. (je précise ,afin d'éviter toute polémique que je n'ai rien contre les cartes vermeilles, quoique une certaine vivacité dans les mouvements de foule) .

Maintenant, j'ai très envie de ré-écouter tout cela calmement en CD à la maison (pas de commune mesure cela dit). Mais pas le WE prochain qui sera encore très mouvementé . A suivre ... 

 

**Rien , ni affiche, ni programme , n'indiquait une quelconque interdiction.

                                        

Repost 0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 09:05

Non seulement il faut réserver ses places un mois avant mais il faut encore, pour certains concerts venir dans le hall du Gand'R une heure et à la rigueur 3/4 d'heure avant le concert sinon........................hé bien c'est simple : on est mal placé !

 

Or donc, j'ai accepté de revivre la douce ambiance des RER en jour de grève  (souvenirs, souvenirs...) , distribuant les tickets à chacun au cas où "emportés par la foule....."  !   

 

Bien sûr, c'était superbe. Pour débuter, l'ouverture de " LA KHOVANSTCHINA"  de Moussorgski  (et dire qu'il s'appelle Modest ). Puis le très célèbre concerto pour piano et orchestre n°1 de Tchaïkovsky . Doublement apprécié car  BRIGITTE ENGERER était au piano. Délicieuse et très simple quand elle est invitée sur France-Inter au Carrefour de l'Odéon, elle est fantastique , délicieuse et simple sur scène, ne se faisant pas prier pour les bis voire des ter . Ses mains semblent animées d'un esprit farceur et ça laisse rêveur !  

 

Ensuite Alice et moi sommes restées pour écouter  un concert peu ordinaire  : le BIG BAND HIP-HOP régional . Des "tubes " de la musique classique (russe of course!) revisités par le hip-hop et jazz. Ambiance extra et franchement l'extrait de "Roméo et Juliette" (oui celui de la pub!) ou le pas de deux de "Casse-Noisette" , entre autre,  ça déménageait bien ! ! ! Et quelle originalité.

Pas de photos pour ce deuxième concert , trop occupées que nous étions à frapper dans les mains et à chanter "Ouah, Ouah en rythme

ONPL BE SALUTONPL BEONPL BRIGITTE ENGERERA bientôt..........

Et ce matin à 11h30 nous serons bien placés, c'est certain, ....Alice joue !!



Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 06:00

Au moins ce week-end on ne pourra pas dire: "je n'ai rien vu (quand je dis rien, vous aurez bien compris que la seule chose que l'on voit bien c'est la lessive, le ménage, les courses etc...)  et on est déjà lundi !" 

 

Pour une fois, nous nous y sommes pris à temps pour réserver les places et avoir le choix ( 1 mois avant ).

Cette année ce sera : LE SACRE RUSSE

 

Les réjouissances ont commencé hier soir et quel bonheur !!!! : la Capella de Saint Pétersbourg. Pascale, cette soirée était pour toi, dommage que tu sois si loin !

La salle était comble. Le russe si doux aux oreilles ...Un choeur superbe et quelques chanteurs solo à couper le souffle .

Le programme nous offrait gentiment la traduction des chants. Tout le monde connaît "Kalinka" . Je me suis même dit "il ne vont quand même pas nous la faire celle-là !" (je suis d'une génération traumatisée par Ivan Rébrov), je ne pensais pas que le texte était si joli :

 

" Obier, mon obier, Dans mon jardin, il y a des framboises, mes framboises. Sous le pin vert, Laisse-moi me reposer. 0, toi, pin vert, ne bruisse pas si fort au-dessus de ma tête . Belle jeune fille, je t'en prie, aime-moi! "

 

A bientôt....

 

folle journée 2012

 

CAPELLA-STPETERSBOURG-3.jpgCAPELLASTPETERSBOURG-1.jpg

CAPELLASTPETERSBOURG-2.jpg

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 14:46

En semaine, c'est seulement le soir vers 21h  que je retrouve mon ouvrage avec plaisir. Le montage est méticuleux, bâtir est indispensable pour être sûr qu'à la fin tous les repères tomberont  pile.

 

Bien installée sur la grande table de la cuisine avec le parfum des baguettes qui sortent du four !!!

A bientôt...

 MONTAGE BANDE HAUT 2MONTAGE BORDURE HAUT 1

 

BAGUETTES DU 230112

Repost 0